Le Mur de l'Atlantique et le Bunker du Bégo

Depuis sa création en 2008 par un groupe de passionnés, l’association plouharnelaise Liberty Breizh Memory Group (LBMG) organise des commémorations, des expositions ou des rétrospectives historiques sur le thème des deux Guerres Mondiales et principalement de la Seconde.

Une partie de son activité consiste également en la reconstitution de camps militaires d’époque. Véhicules alliés parfaitement restaurés, participants en tenue d’origine afin de présenter au grand public mais aussi aux scolaires, l’image la plus fidèle de cette période de notre Histoire.

LBMG s’inscrit de manière durable dans la préservation d’un  lieu emblématique de notre territoire : elle s’est attelée depuis 2011 à la remise en état de l’un des bunkers du Mur de l’Atlantique situés au Bégo à l’entrée de la presqu’ile de Quiberon et propriété de la commune de Plouharnel. Elle a établi avec elle une convention afin d’en faire le cœur de son action patrimoniale.

Vestige d’une batterie allemande de canons longue portée installée face à la mer pour protéger la base sous-marine de Lorient, ce bunker est pour l’association le point de départ de visites de ce site d’exception, menées par ses adhérents et ouvertes au public tout au long de l’été.

Le Mur de l'Atlantique

Dès août 1940 les allemands ont investi les côtes françaises et entrepris la défense de 5 grands ports dont Lorient, qui va être le cœur de leur priorité stratégique, la guerre sous-marine. Afin d’assurer la sûreté de la base de Keroman il est décidé d’implanter dans les dunes du Bego, face à la mer, une batterie de 4 canons de 340mm d’une portée de 40 kms.

 

Un véritable point d’appui surprotégé s’édifie à partir de 1941 sur 200 hectares, avec environ 95 bunkers de toutes sortes dont 4 grandes cuves à canon. 3 de ces pièces d’artillerie, d’origine française et modernisées, y seront installées de fin 1942 à 1943.

 

Cette batterie va s’intégrer dans le système extensif de fortification côtière décidé par Hitler en août 1942, le Mur de l’Atlantique : 4500 kms d’ouvrages, 15000 points de défense du nord de la Norvège à la frontière espagnole.

Le point d’appui du Bego en est le site central majeur.  Enfermé dans la poche de Lorient devant l’offensive alliée en Bretagne, pilonné par l’artillerie américaine il ne sera jamais investi et se rendra sans combat le 10 mai 1945 après la capitulation allemande.

 

Ce site remarquable est l’objet de visites organisées et commentées par l’association LBMG selon un planning annuel. Voir les dates et tarifs des visites 2020.

Le Bunker du Bégo

Dès 2011 l’association LBMG s’engage résolument dans la réhabilitation d’une soute à munitions de la batterie. Elle est située à son entrée près de la route et du passage à niveau de la voie ferrée, utilisée par les allemands pour acheminer canons, munitions et matériel.

Une œuvre de rénovation de très longue haleine : évacuation de tonnes de déchets, nettoyage et grattage des murs, remise en état complète, sécurité assurée notamment par de lourdes portes blindées d’origine, installation de vitrines et d’équipements historiques, lutte contre l’humidité et étanchéité du toit…

Chaque mois une journée est ainsi consacrée aux travaux et d’entretien par une équipe surmotivée d’adhérents.

 

Ces efforts permettent à LBMG de présenter dans 3 grandes salles ses collections privées d’équipements, de tenues, de matériels originaux, scénographies, rappelant la vie dans les bunkers ; et aussi la réponse de la France et de ses alliés.

Ce bunker est le cœur des évènements que l’association organise notamment tous les 3 ans, avec le rassemblement d’associations partenaires sous la forme d’un camp allié reconstitué : BEGO 2013 , 2016, 2019… autour des célébrations de l’armistice du 8 mai 1945.

 Le bunker exposition est ouvert périodiquement de juin à septembre selon un planning annuel. Voir programme des visites 2018 ci-dessous.

LBMG au coeur du 18ème Grand Site de France !

 Par décision ministérielle en date du 24 décembre 2018, « Les Dunes sauvages de Gâvres à Quiberon » viennent d’être labellisées « Grand Site de France ». Ce site exceptionnel rejoint donc la Pointe du Raz en Cap Sizun, seul site ainsi reconnu en Bretagne jusqu’à présent.

Cette labellisation est d’abord une reconnaissance du travail  accompli pendant plus de 20 ans par les 7 communes concernées, en faveur de la préservation des paysages.

Elle est aussi celle de l’action de notre association Liberty Breizh Memory Group depuis 10 ans dans la mise en valeur du patrimoine historique du site du Bego en Plouharnel, reconnue comme un élément central et vivant du Grand Site Dunaire.

Elle est un engagement fort pour demain en faveur de l’amélioration et de la gestion des patrimoines paysager, naturel et historique et du développement durable de ce territoire d’exception.

Engagement aussi et moteur de promotion pour notre association, qui développera encore ses activités d’expositions, d’ouverture au public et de recherches.

Visite_Mur_Atlantique_18_août_16.JPG
Mur_Atlantique_11_août_16.JPG